Les championnats du monde d’élagage 2016

Pour les élagueurs, le rendez-vous incontournable chaque année est le championnat du monde d’élagage. De nombreux concurrents, provenant des qualifications de leur pays s’affrontent pour devenir le champion du monde. La confrontation entre tous ces champions nationaux ne peut qu’être impressionnante !

Cette année, les championnats du monde auront lieu au Brackenridge Park au Texas (Etats-Unis) le samedi 2 et dimanche 3 avril 2016.

Les épreuves du championnat

Il y a en tout 5 épreuves qualificatives et 1 épreuve finale. Les épreuves qualificatives se dérouleront toutes le samedi. Il y a :

  • le déplacement : le concurrent doit montrer son habileté à se mouvoir dans la couronne d’un arbre,
  • le sauvetage : le participant doit secourir un grimpeur blessé qui ne peut pas redescendre tout seul,
  • le lancer de sac : le concurrent doit lancer des cordes et des cordelettes d’accès sur un arbre de 10 à 20 mètres,
  • le grimper rapide : le participant doit monter le plus rapidement possible en haut d’un arbre de 18 mètres,
  • le foot-lock : le concurrent doit grimper verticalement le long d’une corde le plus rapidement possible.

L’épreuve finale, qui a lieu le dimanche, est un Master. Le Master sert à les évaluer sur leurs compétences d’élagueurs professionnels à savoir leur habilité à utiliser leur équipement pendant l’ascension et le déplacement dans un arbre. Ils sont également jugés sur leurs techniques et les conditions de sécurité qu’ils emploient.

Les participants

Les participants de ce championnat du monde doivent obligatoirement être issus des qualifications nationales et être membres de l’ISA (International Society of Arboriculture). Quelques exceptions sont faites de manière exceptionnelle sur invitation de l’ISA uniquement.

En fait, il n’y a pas une mais deux compétitions : la compétition masculine et la compétition féminine qui chacune élira son ou sa championne. Les épreuves sont les mêmes, ce sont les exigences qui peuvent changer. Par exemple, pour le foot-lock, la hauteur maximale à grimper est de 15 mètres pour les hommes et de 12 mètres pour les femmes. Par contre, l’épreuve de sauvetage est identique pour les hommes et pour les femmes.

Le programme

La veille du championnat, le vendredi 1er avril 2016, tous les participants sont priés de venir faire contrôler leur EPI (Equipement de Protection Individuelle).

Le samedi 2 avril est consacré aux épreuves de qualifications avec les 5 épreuves citées plus haut : le déplacement, le sauvetage, le lancer de sac, le grimper rapide et le foot lock. A la fin de la journée, les noms des finalistes seront dévoilés.

Le dimanche 3 avril, place à la finale ou plutôt aux finales : la finale masculine d’abord, puis celle des femmes. Ensuite, aura lieu une compétition à part entière : le head-to-head foot lock. Cette épreuve consiste à confronter les huit meilleurs temps du foot lock deux par deux. Et, en fin de journée, aura lieu la remise des trophées.

Le lundi 4 avril se tient la réunion annuelle de l’ITCC (International Tree Climbing Championships).

Plus d’informations sur le championnat du monde d’élagage 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *